PLM-PDM renovation BTS

Utilisation de TopSolid dans le monde de l'éducation.

Modérateurs : D@vid, remi77

Répondre
jpdegorre
Modérateur
Modérateur
Messages : 507
Inscription : 27 nov. 2006, 12:34
Version TopSolid : 7.6
Module TopSolid : TopSolid'Cam
Localisation : LT F BUISSON VOIRON
Contact :

PLM-PDM renovation BTS

Message non lu par jpdegorre » 19 déc. 2015, 07:40

Une rénovation des BTS industriels se mettre en place à la rentrée 2016.

Les BTS ERO (Etude et Réalisation des Outillages) et IPM (Industrialisation des Produits Mécaniques) seront fusionnés. Le nouveau BTS aura pour appellation CPRP (conception de Processus et Réalisation de Produits).

La rénovation de ce BTS s'appuie sur les concepts d'ingénierie collaborative et de la fabrication additive.

Les échanges des données techniques entre ce BTS et le BTS CPI (Conception des produits Industriels) au sein d'un lycée et ou entre Lycées et industriels doivent se faire à partir d'un PLM-PDM et utilisation d'un ERP dans le cadre de projets industriels.

Nous utilisons Topsolid V6 et V7 depuis 2007. Cette rénovation remet à plat le choix du systéme de CFAO

Mon interrogation actuelle est la mise en oeuvre d'un PLM-PDM et ma demande est votre retour d'expérience dans les lycées ou entreprises concernant l'utilisation de Topsold V7 en PDM-SERVEUR pour argumenter cette solution (actuellement la solution V7.8 en pdm local donne satisfaction).

Cordialement
jean-paul degorre

Avatar de l’utilisateur
JuP
Colonel
Colonel
Messages : 2971
Inscription : 18 févr. 2013, 10:26
Version TopSolid : 7.12
Module TopSolid : TopSolid'Design
Localisation : Lyon (France)

Re: PLM-PDM renovation BTS

Message non lu par JuP » 19 déc. 2015, 10:56

Bonjour Jpdegorre,

Je ne peux pas trop te donner mon avis car tu ne le prendrais pas trop au sérieux étant donné que je travaille chez Missler. Néanmoins il faut savoir que nous avons fait de grosses évolutions sur le PDM serveur pour facilité son intégration en entreprise/établissement de formation (simplification des backups, simplification des créations des utilisateurs , des groupes etc).
Pour la partie ingénierie collaborative je n'ai aucun doute, pour la partie fabrication additive c'est surtout de la création de composants "support", le reste est très bien géré des les softs des imprimantes.

Après le mieux c'est de contacter Mr LEGRAND pour convenir peut être d'une démonstration orientée sur un cahier des charges de vos besoins, t'auras la chance (ou pas) je me rencontrer vu que je m'occupe du quart sud-est de la France :mrgreen:

Bon weekend
@+

Sayanel
Adjudant
Adjudant
Messages : 98
Inscription : 18 juil. 2014, 12:04
Version TopSolid : 7.11
Module TopSolid : TopSolid'SheetMetal
Localisation : Normandie, Eure
Contact :

Re: PLM-PDM renovation BTS

Message non lu par Sayanel » 19 déc. 2015, 16:40

Bonjour Jpdegorre

Je suis formateur en chaudronnerie dans un CFAI, nous venons de finir l'installation de 20 postes au total, ( soit 18 fixes et 2 portables ).
J'ai crée à mes 40 apprentis chacun un compte pdm serveur.
Par compte je leur est bloqué certain droit, supprimer un projet par exemple et j'ai bloqué les projets formateur de sorte qu'il ne puisse pas les ouvrir.
Quelque soit le poste choisi par l'apprenti les échanges se font sans problème, tout va bien.
Je suis satisfait de l'installation et les apprentis aussi :D
Si tu veux plus d'infos dit le moi.

Passez tous de bonne fête

Fabien
topsolid 7.9 et 6.16

Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur.
Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.

toutain
Seconde Classe
Seconde Classe
Messages : 6
Inscription : 19 déc. 2013, 23:32
Version TopSolid : 7.6
Module TopSolid : TopSolid'Cam

Re: PLM-PDM renovation BTS

Message non lu par toutain » 19 déc. 2015, 22:52

Bonjour,
Je suis intéressé par le sujet et y travaille aussi : je suis en IUT GMP, nous n'utilisons que la partie FAO, nous travaillons pour l'instant en local uniquement.
Nous migrons cette année de 7.8 à 7.9 et j'essaie de passer à l'occasion à un PDM centralisé.
Les retours des collègues qui y sont passés sont mitigés :
1- il faut avoir une communication client - serveur fiable et rapide. D'après les retours des collègues, la meilleure solution semble être un serveur (presque) uniquement dédié à ce logiciel.
2- il faut administrer les droits : il y a apparemment bien un outil qui existe pour ceux qui ont comme moi une centaine de comptes à créer par an, il faut prendre un peu de temps pour le prendre en main la première fois (comme tous les outils...) et le refaire chaque année.
3- il faut que les utilisateurs respectent bien les procédures liées à un PLM : mise au coffre... au risque d'avoir à débloquer des projets "à la main".
Pour ma part, j'en suis à l'étape 1 avec mon service informatique... à ne surtout pas négliger car s'il y a un fonctionnement uniquement centralisé, on court le risque de ne pas pouvoir ouvrir de travail pendant plusieurs minutes voire dizaines au début d'une séance !
J'ai trouvé un collègue qui a passé glorieusement ces 3 étapes, il arrive alors à utiliser toutes les fonctionnalités : faire des activités de CFAO en ingénierie collaborative etc.

Côté fabrication additive, je pense aussi que le plus grand savoir-faire est... le découpe et l'orientation des pièces !!
Renseignez-vous car côté industriels, certains gros (Michelin...) ont commencé à s'y lancer à moyenne échelle notamment pour de l'outillage métallique, et là gros problèmes de coûts de machine, de fiabilité désastreuse, un choix très limité d'alliages, pb de post-traitements : changements géométriques lors des recuits de détente des contraintes internes liées aux delta de T° à la mise en oeuvre, rugosité, etc.
A mon avis : Pour les plastiques, c'est fiable, opérationnel et économiquement intéressant pour le proto et la petite série, pour les métalliques ce n'est même pas encore le cas... alors avant que ça soit "commun" pour autre chose que l'aérospatial, il va encore s'écouler qques années. Ca fait 10 ans les machines de frittage laser de poudres métalliques tournent, et elles commencent tout juste à sortir hors des labos de recherche.
Pour conclure sur ce sujet, DMG vient de sortir une machine qui fait de la fab additive pour élaborer un brut... puis balayer en usinage !!

Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
JuP
Colonel
Colonel
Messages : 2971
Inscription : 18 févr. 2013, 10:26
Version TopSolid : 7.12
Module TopSolid : TopSolid'Design
Localisation : Lyon (France)

Re: PLM-PDM renovation BTS

Message non lu par JuP » 19 déc. 2015, 23:38

toutain a écrit : 1- il faut avoir une communication client - serveur fiable et rapide. D'après les retours des collègues, la meilleure solution semble être un serveur (presque) uniquement dédié à ce logiciel.
2- il faut administrer les droits : il y a apparemment bien un outil qui existe pour ceux qui ont comme moi une centaine de comptes à créer par an, il faut prendre un peu de temps pour le prendre en main la première fois (comme tous les outils...) et le refaire chaque année.
3- il faut que les utilisateurs respectent bien les procédures liées à un PLM : mise au coffre... au risque d'avoir à débloquer des projets "à la main".
Bonsoir Toutain,

Merci pour ton retour sur expérience, pour info:
- en 7.9 les connexions avec le serveur ont été amélioré avec la notion par défaut maintenant des "Workspaces centralisés"
- En effet ça peut être long, en 7.9 un accès a été ouvert via la partie API pour automatiser la création des élèves, en 7.10 il sera possible de les créer en rafale avec un CSV. Idem pour les groupes.
- Des options on été rajouté en 7.9 pour bien avertir l'utilisateur lorsqu'il quitte son projet de bien mettre au coffre.

Bon courage dans vos projets et n'hésitez pas si vous avez des questions

@+

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité